Les conseils

Comment s’équiper ?
pour tous :
- les vêtements : la vitesse et le vent peuvent nous surprendre avec des températures très basses ; pensez au pantalon de ski, au blouson, aux gants, un cache-nez et un bonnet (même dans la poche, cela peut dépanner).
- Protection : le soleil et la réverbération sont plus forts en montagne ; pensez à la crème solaire et aux lunettes de soleil (ou masque) protégeant des U.V.
- Sécurité : le casque (bien qu’il ne soit pas obligatoire) est fortement conseillé.
- Matériel : les skis paraboliques, plus larges et plus courts, sont plus faciles à manier pour tout le monde.

pour les enfants : les petits « plus » dans la poche :
. un paquet de mouchoirs
. un numéro de téléphone au cas où
. un petit encas

pour le snowboard :
. des protections spécifiques (poignets) peuvent servir
. un snow avec des fixations pour boots

pour le jardin d’enfants :
. couvrez les enfants comme vous, ni plus ni moins.
. le doudou dans la poche pour les plus petits peut parfois rassurer les petits bouts de chou
. les bâtons n’ont pas leur place au jardin

 

Pensez à vous munir de :
. votre carte de cours
. de votre forfait
. être sûr d’être bien assurer (sinon, il existe la carte neige ou le carré neige  en fonction de la durée)
. de votre bonne humeur

 

Ce qu’il faut savoir :
. le ski est une activité de pleine nature. L’hiver en montagne les conditions sont parfois difficiles. Les caprices météo, les contraintes techniques liées au domaine skiable font partie du jeu et ne peuvent être imputable à l’ESF de de La Grave-La Meije et ne donneront lieu à un quelconque remboursement.
. il n’y a pas de règlement concernant l’effectif des cours, par soucis qualitatif, à l’ESF de La Grave-La Meije, nous avons fixé 12 élèves. Ce chiffre peut être occasionnellement dépassé.
. l’homogénéité des cours état un gage de réussite, elle prime sur le nombre.
. pour des raisons accidentelles, un moniteur peut être dans l’impossibilité d’assurer son cours et ses élèves répartis dans les autres cours de même niveau.
. un cours collectif d’une durée de 2 heures peut ne pas durer exactement 2 heures, il y a un temps d’accueil et de prise de contact ainsi qu’un temps de bilan et de conclusion.
. le premier jour et souvent le deuxième sont nécessaires à l’harmonisation du cour. Ce n’est pas une perte de temps, la réussite du séjour en dépend.
. dans son intérêt, il est possible qu’un élève soit affecté à un niveau différent de celui de son inscription, ne vous formalisez pas, faites-nous confiance.
. soyez à l’heure au départ. Il est difficile de rejoindre votre moniteur sur le terrain. Soyez également présent au retour pour récupérer votre enfant.
A prendre en compte :
. une semaine de cours n’entraîne pas automatiquement l’accession à un niveau supérieur
. s’il est en effet possible de passer le flocon ou la 1ère étoile avec une semaine de cours à chaque fois, il est ensuite plus difficile d’accéder aux étoiles supérieures
. le niveau technique étant de plus en plus élevé, il faut souvent plusieurs semaines de cours pour acquérir les éléments requis, et ainsi obtenir l’étoile supérieure.
. nous conseillons également aux parents de faire skier les enfants hors cours de ski, afin qu’ils puissent appliquer les conseils donnés par leurs moniteurs. Le ski doit rester un plaisir, ne surévaluez pas le niveau de vos enfants et, avec eux, restez sur les pistes adaptées à leurs capacités.